English       Español       Français       Mold Removal Ottawa    Mold Removal Montreal  
À NOTRE SUJETLA TECHNOLOGIEMULTI-INDUSTRIELLES PRODUITS UNIVERSELSMICRO-ORGANISMESLA PRESSECONTACTEZ-NOUS
 QU'EST-CE QU'UN VIRUS?

Un virus (latin, un poison) est une particule microscopique qui peut infecter les cellules d'un organisme biologique. Au fond, les virus sont composés du matériel génétique qui se trouve dans une coquille de protéine protectrice appelée une capside, ce qui les distingue des autres particules ressemblant des virus telles que les prions et viroïdes.

Air quality testing in Toronto

Les virus sont similaires à des parasites intracellulaires obligés car ils n'ont pas des moyens pour se reproduire sans une cellule d'hôte. Cependant, contrairement aux parasites qui sont des organismes vivants, les virus ne sont pas considérés comme des véritables êtres-vivants. Ils infectent une grande variété d'organismes, les eucaryotes (tels que les animaux et les plantes) et les procaryotes (tels que les bactéries). Un virus qui infecte des bactéries est appelé un bacteriophage, ou un phage.

La question de si les virus sont des êtres-vivants a été considérablement disputée. Ils sont considérés non-vivants par la majorité de virologues car ils ne remplissent pas tous les critères de la définition reconnue de la vie.

Parmi les autres facteurs, les virus ne possèdent pas une membrane cytoplasmique et il ne peuvent pas métaboliser soi-même. Une réponse certaine est toujours insaisissable car quelques organismes qui sont considérés vivants démontrent des caractéristiques des particules vivantes et non-vivantes, comme le font les virus. Pour ceux qui les considèrent comme vivants, les virus sont une exception à la théorie de cellule proposée par Théodore Schwann, car les virus ne sont pas formés de cellules.

Les origines des virus modernes ne sont pas entièrement claires, et c'est possible qu'il y avait plus d'une mécanisme qui peut expliquer l'origine de tous les virus. Comme les virus ne fossilisent pas bien, les techniques moléculaires ont été les plus utiles pour formuler des hypothêses sur la question de l'origine des virus. La recherche dans l'identification des microfossiles et la biologie moléculaire peut discerner des preuves de fossiles qui datent jusqu'aux périodes archéan ou protérozoïque. Deux hypothèses principales existent:

  • Les petits virus avec seulement quelques gènes peuvent être des parties separées des acides nucléiques qui proviennent du génome d'un organisme vivant. Leur matériel génétique aurait pu être dérivé des éléments génétiques transmissibles tels que les plasmides ou les transposons, qui sont enclin à se déplacer, à sortir, et à entrer dans les génomes.
  • Les virus avec des plus grands génomes, tels que les poxviruses, ont pu être, une fois, des petites cellules qui étaient des parasites des plus grandes cellules. Progressivement, les gènes non-exigés par leur mode de vie parasitaire auraient été perdus dans un processus de dégraissage connu comme l'évolution rétrograde ou l'évolution inverse. Les bactéries rickettsia et chlamydia sont des cellules vivantes qui, comme les virus, seulement peut reproduire dans des cellules d'hôte. Ils confortent cette hypothèse car ils ont probablement perdu des gènes qui les ont rendu capables de survivre hors d'une cellule d'hôte pour l'avantage de leur mode de vie parasitaire.

D'autres particules contagieuses qui ont une structure encore plus simple que celle des virus incluent les viroïdes, les satellites, et les prions.

Une particule de virus complète, appelée un virion, est simplement un gène de transport, composé au niveau le plus fondamental d'un acide nucléique entouré par une couche protectrice de protéine, appelé une capside. Une capside est composé de protéines codées par le génome viral et sa forme sert comme la base pour la distinction morphologique. Les promoters, des unités de protéine codées viralment, s'assembleront pour former la capside, n'exigeant pas une entrée du génome du virus - cependant, quelques virus codent pour des protéines qui aident la construction de leur capside. Les protéines associées avec l'acide nucléique sont techniquement plus connues comme des nucleoprotéines. L'association des protéines de la capside virales avec les acides nucléiques viraux est appelée un nucleocapsid.

Quelques exemples de maladies humaines communes causées par des virus incluent le rhume du cerveau, la grippe, la varicelle et les boutons de fièvre. Les maladies sérieuses telles que l' Ebola, le SIDA, la grippe d'oiseau et le SARS sont tous causés par les virus. La capacité relative des virus pour causer la maladie est décrite sur le plan de la virulence. D'autres maladies sont sous investigation pour voir s'ils aussi ont un virus comme l'agent causal, tel que la connexion possible entre Herpesvirus Humain Six (HHV6) et les maladies neurologiques telles que la sclérose en plaques et le syndrome de fatigue chronique. Récemment, il a été démontré que le cancer du col de l'utérus est partiellement causé par le papillomavirus, démontrant qu'il y a un lien dans les humains entre le cancer et un agent pathogène[4]. Actuellement, il y a de la controverse sur la question de si le virus Borna, autrement pensé d'être la cause de la maladie neurologique dans les chevaux, pourrait être responsable pour la maladie psychiatrique dans humans[5].

Les virus ont beaucoup de mécanismes différents par lesquels ils produisent la maladie dans un organisme, ce qui dépend principalement sur l'espèce. Les mécanismes au niveau cellulaire incluent la lyse de cellule, la fracture et la mort de la cellule. Dans les organismes multicellulaires, si assez de cellules meurent, l'organisme entier commencera à souffrir. Bien que beaucoup de virus menent à une interruption d'une homéostasie sain, résultant en la maladie, ils peuvent aussi exister plus ou moins inoffensivement dans un organisme. Un exemple inclurait la capacité du virus herpès, qui cause des boutons de fiévre, de rester dans un état dormant dans le corps humain.


QU'EST-CE QUE C'EST LA MOISISSURE?
QUE SONT LES BACTéRIES?
QU'EST-CE QU'UN VIRUS?
FAQ
DES HYPERLIENS UTILES
   
À notre sujet | La technologie | Multi-industriel | Les produits universels | Micro-organismes | La Presse | Contactez-nous | Site map